because i had u

Il est temps d'oublier, oublier ce que tu es !

Tout a un commencement.

Ton corps se dessine dans la pénombre.

Ta force se démarque, tu te prépares à l'inattendu.

Ton regard me séduit et ne me laisse indifférent,

Ta force si bien dessinée égale celle d’un homme de la Grèce antique....

J'ai cru te perdre un instant dans les profondeurs de la solitude, cette froideur te va si bien , elle ressemble à une cicatrice qui ne souhaite partir ...

Tu joues le narcissique devant ta glace et pourtant tu recherches toujours une beauté fatale..

Tu joues avec mes envies , je ne saurais décrire tes réveils au matin , et pourtant tu es allongé juste là... tu es parfois colérique…

rêveur de vie…

ta douce jeunesse me perturbe

Ferme les yeux et combats l'imaginaire

Je ne sais ce que tu ne souhaites montrer malgré ton impudeur , ton corps est prêt, mais est ce que ton mental l'est?